Dec 3, 2022 to Dec 3, 2022

Algérie/Ouganda: renforcer les relations d’amitié, de concertation et de coopération.

Le renforcement des relations d’amitié entre l’Algérie et l’Ouganda et la consécration de la concertation et de la coopération entre les deux pays, ont été au centre d’une rencontre, mercredi à Alger, entre le président de la commission des affaires étrangères, de la coopération et de la communauté à l’Assemblée populaire nationale (APN), Salim Merah et le vice-président de la commission des affaires étrangères du Parlement ougandais, Ninsiima Boaz Kasirabo, a indiqué un communiqué de l’Assemblée populaire nationale (APN).

Lors de l’audience accordée par M. Merah à une délégation conduite par M. Kasirabo, les deux parties ont affirmé “la volonté commune de renforcer les relations d’amitié, de concertation et de coopération entre les deux pays, notamment par l’intensification des visites entre délégations et responsables et la construction de passerelles culturelles communes”, précise le communiqué.

Dans le même contexte, le président de la commission a affirmé “la volonté de l’Algérie de renforcer ses relations avec les pays africains amis et de s’engager résolument dans le soutien au développement socio-économique du continent africain”, outre “le renforcement de la sécurité et de la stabilité dans le continent”.

Il a également exprimé sa “fierté des positions inébranlables des deux pays en faveur de la cause sahraouie et de leur soutien constant aux causes justes à travers le monde”.

Par ailleurs, M. Merah a souligné “la disponibilité de l’Algérie à partager ses expériences et son expertise avec la République d’Ouganda, notamment dans des domaines vitaux tels que l’agriculture, les industries agro-alimentaires, l’énergie et autres”.

De son côté, le président de la délégation parlementaire ougandaise a affirmé “la volonté de son pays de renforcer les relations de coopération avec l’Algérie et de bénéficier de son expérience pour faire face aux défis auxquels est confronté son pays, notamment dans les domaines de l’éducation, et en particulier l’enseignement de la langue arabe, la formation et la santé”, poursuit la même source.

A noter que l’audience s’est déroulée en présence des membres de la commission des affaires étrangères, de la coopération et de la communauté et de l’ambassadeur de la République d’Ouganda en Algérie.