Dec 3, 2022 to Dec 3, 2022

Poste et Télécommunications: une application mobile sur la bataille d’Alger.

Le ministère de la Poste et des Télécommunications a lancé une application mobile, conçue par l’Agence nationale de promotion et de développement des Parcs technologiques (ANPT), afin de faire connaître la Bataille d’Alger pendant la guerre de libération, indique mercredi le ministère dans un communiqué.

Lancée dans le cadre des festivités commémorant le 68e anniversaire du déclenchement de la glorieuse Révolution de Novembre, cette application se veut “un guide virtuel en trois langues (arabe, anglais, français), sur les figures historiques  et principaux lieux de la Bataille d’Alger, à l’instar des quartiers de la Casbah”, précise la même source.

Elle permet également d'”aller d’un lieu à un autre grâce à une carte électronique”, et présente “les principaux sites touristiques et culturels à visiter”.

Cette application qui “permet aux jeunes de mieux connaître leur glorieuse histoire grâce aux nouvelles technologies”, a été conçue “en collaboration avec le ministère des Moudjahidine et des Ayants-droit, celui de la Culture et des Arts ainsi que le ministère du Tourisme et de l’Artisanat”, lit-on dans le communiqué.

Le ministère de la Poste et des télécommunications a publié sur sa page officielle Facebook le lien de l’application: https://play.google.com/store/apps/details?id=com.natp.bataille.alger.

Dec 3, 2022 to Dec 3, 2022

Celebration of the 68th anniversary of the Glorious Revolution of November 1st, 1954 by the Embassy.

On the occasion of the celebration of the 68th anniversary of the Glorious Revolution of November 1st, 1954, the Ambassador officiated, at his Residence in Kampala, on the 3rd of November 2022, a commemorative function attended by Hon. John Mulimba, Minister of State for Foreign Affairs as guest of honour, members of diplomatic corps, Ugandan officials, members of Algerian Community in Uganda and representatives of Uganda Alumni in Algeria.

The Ceremony included the intonation of Uganda and Algeria’s national anthems, playing of Algerian patriotic songs, speeches by the Ambassador and his Guest, screening of the film “Mostefa Ben Boulaïd”and the serving of a cocktail-dinner with Couscous as the main Algerian traditional dish.

Speech-on-the-occasion-of-the-68th-anniversary

Dec 3, 2022 to Dec 3, 2022

New Vision :Thursday, November 3, 2022 ALGERIA CELEBRATES 68 YEARS OF THE LAUNCHING OF THE LIBERATION WAR – 1 NOVEMBER 1954.

New-vision

Dec 3, 2022 to Dec 3, 2022

Célébration du 1er Novembre et consécration de l’unification des rangs au sommet d’Alger (Message du Président Tebboune).

Le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a adressé lundi un message à l’occasion de la célébration du 68e anniversaire du déclenchement de la glorieuse Révolution de libération du 1er novembre 1954, dont voici la traduction APS:

“Au nom de Dieu, Clément et Miséricordieux,

Prière et paix sur son Messager,

Concitoyennes, concitoyens,

Allah a gratifié l’Algérie de jours mémorables reflétant son glorieux parcours qui sont autant de haltes pour témoigner de la fidélité aux épopées des chouhada qui, attachés à la Déclaration de Novembre, ont répondu à l’appel de la liberté et de la dignité.

Animé d’une foi en la victoire, notre peuple a mené, sous la bannière du Front de libération nationale et de l’Armée de libération nationale, une lutte armée implacable.

En dépit de la machine de répression et de persécution mobilisée par la France coloniale et la folie de la destruction massive à travers la politique de la terre brûlée, les révolutionnaires algériens libres ont résisté, pendant plus de sept ans d’une guerre implacable et disproportionnée, contredisant ainsi les pronostics qui misaient sur l’essoufflement de la glorieuse Révolution de libération, laquelle est devenue, grâce à une résistance épique et la détermination à arracher la victoire éclatante ou tomber en martyr, un exemple de dévouement et de sacrifice au service des valeurs de liberté et de dignité.

L’Algérie de la prospérité et de la croissance, pour la liberté, l’indépendance et l’unité de laquelle les chouhada et les moudjahidine se sont sacrifiés, n’est pas une simple aspiration. Elle est, présentement, notre objectif stratégique, autour duquel nous nous mobilisons tous, dans la nouvelle Algérie, avec une foi inébranlable dans les capacités et les énormes potentialités de la nation, qui ont été entravées par les dépassements et les dérives cumulés pendant de longues années.

En dépit du temps et des efforts qu’elle a requis pour restaurer l’autorité de l’Etat et imposer la suprématie de la loi, la lutte contre les dépassements n’a pas entravé la volonté du changement et n’a point influé sur le respect rigoureux de nos engagements, pour engager notre pays sur la voie de la relance économique et le développement durable à travers toute l’Algérie pour lui permettre de retrouver sa place dans les fora régionaux et internationaux et d’accomplir, partant, le rôle pivot qui est sien dans la région et à travers le monde.

Il convient dans ce contexte et en cette occasion historique, de féliciter le peuple algérien, généreux et hospitalier, attaché à la solidarité arabe, qui accueille chaleureusement ses hôtes parmi les participants au 31e sommet du Conseil de la Ligue des Etats arabes.

Nous nous félicitons de célébrer avec nos frères arabes, dans leur pays et parmi leurs frères, ce jour glorieux où nous nous remémorons, à leur côtés, les principes et les idéaux du message de Novembre, humanitaire et noble, et à travers lequel nous renouvelons la fidélité aux lourds sacrifices endurés par le peuple algérien avec honneur et fierté, jusqu’à ce que l’étendard de la liberté et de l’indépendance soit hissé haut dans notre ciel nous permettant aujourd’hui de nous recueillir, sous ses couleurs, à la mémoire de nos vaillants martyrs et saluer les fidèles moudjahidine, qu’Allah leur accorde santé et longue vie.

Vive l’Algérie

Gloire à nos martyrs

Que la paix, la clémence, et la bénédiction d’Allah soient sur vous”.

Dec 3, 2022 to Dec 3, 2022

Algérie/Ouganda: renforcer les relations d’amitié, de concertation et de coopération.

Le renforcement des relations d’amitié entre l’Algérie et l’Ouganda et la consécration de la concertation et de la coopération entre les deux pays, ont été au centre d’une rencontre, mercredi à Alger, entre le président de la commission des affaires étrangères, de la coopération et de la communauté à l’Assemblée populaire nationale (APN), Salim Merah et le vice-président de la commission des affaires étrangères du Parlement ougandais, Ninsiima Boaz Kasirabo, a indiqué un communiqué de l’Assemblée populaire nationale (APN).

Lors de l’audience accordée par M. Merah à une délégation conduite par M. Kasirabo, les deux parties ont affirmé “la volonté commune de renforcer les relations d’amitié, de concertation et de coopération entre les deux pays, notamment par l’intensification des visites entre délégations et responsables et la construction de passerelles culturelles communes”, précise le communiqué.

Dans le même contexte, le président de la commission a affirmé “la volonté de l’Algérie de renforcer ses relations avec les pays africains amis et de s’engager résolument dans le soutien au développement socio-économique du continent africain”, outre “le renforcement de la sécurité et de la stabilité dans le continent”.

Il a également exprimé sa “fierté des positions inébranlables des deux pays en faveur de la cause sahraouie et de leur soutien constant aux causes justes à travers le monde”.

Par ailleurs, M. Merah a souligné “la disponibilité de l’Algérie à partager ses expériences et son expertise avec la République d’Ouganda, notamment dans des domaines vitaux tels que l’agriculture, les industries agro-alimentaires, l’énergie et autres”.

De son côté, le président de la délégation parlementaire ougandaise a affirmé “la volonté de son pays de renforcer les relations de coopération avec l’Algérie et de bénéficier de son expérience pour faire face aux défis auxquels est confronté son pays, notamment dans les domaines de l’éducation, et en particulier l’enseignement de la langue arabe, la formation et la santé”, poursuit la même source.

A noter que l’audience s’est déroulée en présence des membres de la commission des affaires étrangères, de la coopération et de la communauté et de l’ambassadeur de la République d’Ouganda en Algérie.

Dec 3, 2022 to Dec 3, 2022

Sénat: le président de la Commission des affaires étrangères reçoit une délégation parlementaire ougandaise.

Le président de la Commission des affaires étrangères (AE), de la coopération et de la communauté nationale à l’étranger au Conseil de la nation, Omar Dadi Adoun, a reçu, mercredi à Alger, une délégation parlementaire ougandaise conduite par le vice-président de la Commission des AE au parlement ougandais, Ninsiima Boaz Kasirabo, a indiqué un communiqué du Conseil.

La rencontre a permis de “passer en revue les voies de renforcement des relations parlementaires entre le Conseil de la nation et le parlement ougandais afin d’accompagner les relations bilatérales marquées par le respect mutuel et la concertation régulière autour des questions régionales et internationales majeures d’intérêt commun”, a indiqué la même source.

Il s’agit par cette démarche, poursuit le communiqué, de concrétiser la “volonté des présidents des deux pays, M. Abdelmadjid Tebboune et M. Yoweri Kaguta Museveni, d’œuvrer à l’activation de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), et promouvoir les opportunités d’investissement offertes”.  

Les deux parties ont renouvelé, à cette occasion, leur “disposition à accroitre la coordination entre les deux parlements dans les foras internationaux, en vue de soutenir les causes justes dans le monde et permettre aux peuples colonisés d’accéder à leur droit à l’autodétermination à l’instar du peuple sahraoui, conformément aux chartes onusiennes et à la légalité internationale”.

La délégation parlementaire ougandaise a salué le rôle de l’Algérie, pays à l’avant-garde des Etats soutenant les mouvements de libération dans le monde, a ajouté la même source, soulignant que “le président de la délégation ougandaise s’est félicité des réalisations accomplies par l’Algérie sous la direction du Président Tebboune, s’érigeant ainsi en modèle pour la concrétisation des aspirations des peuples africains”.

Dec 3, 2022 to Dec 3, 2022

Le Premier ministre inaugure le siège de l’AAPI et le guichet unique des grands projets et des investissements étrangers

Le Premier ministre, M. Aïmene Benabderrahmane a inauguré, jeudi, le nouveau siège de l’Agence algérienne de promotion de l’investissement (AAPI) à Dar El Beïda (Alger) ainsi que le guichet unique des grands projets et des investissements étrangers relevant de l’Agence.

Ont assisté à la cérémonie d’inauguration, le Conseiller auprès du président de la République chargé des affaires économiques, M. Yacine Ould Moussa, des membres du gouvernement, ainsi que des représentants des organismes concernés par l’investissement.

L’AAPI, qui remplace depuis le 8 septembre dernier l’Agence nationale de développement de l’investissement (ANDI), en vertu du décret exécutif N 22-298, assume plusieurs missions relatives à l’information, à la facilitation, à la promotion de l’investissement et à l’accompagnement de l’investisseur, outre la gestion des avantages et le suivi.

Le Premier ministre a inauguré également le guichet unique des grands projets et des investissements étrangers relevant de l’agence.

Ce guichet, destiné aux projets de plus de 2 milliards de dinars et aux investissements étrangers, jouit de la compétence nationale.

Le guichet unique est composé de représentants de l’administration fiscale, des services de l’urbanisme, des services de l’environnement, des caisses de sécurité sociale, de l’administration des douanes, du Centre national du registre de Commerce (CNRC), des organismes chargés du travail et de l’emploi, des organismes chargés du foncier destiné à l’investissement ainsi que du Bureau de l’information et de l’orientation.

Dec 3, 2022 to Dec 3, 2022

Algeria-Uganda: signing of two bilateral conventions to strengthen diplomatic cooperation.

The Minister of Foreign Affairs and National Community Abroad, Ramtane Lamamra, and the Ugandan Minister of State for Foreign Affairs in charge of Regional Cooperation, John Mulimba, on Thursday signed two bilateral agreements for the strengthening of cooperation diplomatic relationship between the two countries, a statement from the ministry said.

This is a convention on mutual visa exemption for holders of diplomatic and mission passports and a memorandum of understanding on political consultation between Algeria and Uganda, the statement said. After the signing, “both parties welcomed this new step which is part of the consolidation of the positive dynamics of brotherly relations and cooperation between the two countries and the strengthening of their common commitment to issues of the African continent and developing countries in general,” added the same source. At the end of his working visit to Algeria, Mr. Mulimba expressed “his sincere thanks and gratitude to the Algerian authorities for their hospitality and for the rich program of high-level meetings he had, in particular with the President of the Republic, Mr. Abdelmadjid Tebboune, which confirm the commitment of the two parties to continue to work for the deepening of bilateral relations and the convergence of views between the two countries with regard to the various developments at the regional and international levels” , the statement concluded.

Dec 3, 2022 to Dec 3, 2022

Le Président Tebboune reçoit le ministre d’Etat ougandais chargé de la coopération régionale.

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a reçu, mardi à Alger, le ministre d’Etat ougandais aux affaires étrangères en charge de la coopération régionale, M. John Mulimba qui effectue une visite de travail en Algérie.

Au sortir de l’audience qui s’est déroulée au siège de la Présidence de la République, M. Mulimba a déclaré à la presse que sa rencontre avec le Président Tebboune était “fructueuse et a permis d’évoquer les relations entre les deux pays ainsi que les consultations concernant les questions politiques et diplomatiques et le développement de l’économie dans le continent africain”.

“La Commission mixte bilatérale se penchera sur le dossier du développement de l’économie africaine en prévision du Forum d’investissement économique africain qui devrait se tenir en novembre à Alger”, a relevé le ministre ougandais.

Le ministre d’Etat ougandais aux Affaires étrangères a affirmé que ce Forum représente “une opportunité pour établir un partenariat économique et diplomatique entre les pays africains et poursuivre le combat de l’Afrique qui réalise progressivement son indépendance économique après de longues années de colonialisme”, soulignant que cela constitue “une incitation pour aller de l’avant vers le changement face aux défis économiques et commerciaux”.

L’audience s’est déroulée en présence du ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, M. Ramtane Lamamra, et du directeur de Cabinet à la Présidence de la République, M. Abdelaziz Khellaf.

Dec 3, 2022 to Dec 3, 2022

Lamamra s’entretient avec le ministre d’Etat ougandais chargé de la coopération régionale.

Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, s’est entretenu, lundi à Alger, avec le ministre d’Etat ougandais chargé de la coopération régionale, John Mulimba, qui effectue une visite de travail, a indiqué un communiqué du ministère.

“Les discussions ont permis de réaffirmer la volonté que partagent le Président Abdelmadjid Tebboune et le Président d’Ouganda, Yoweri Museveni, d’œuvrer au renforcement des liens historiques de fraternité et de coopération unissant l’Algérie et l’Ouganda dans le prolongement de leur lutte commune pour l’indépendance et de leur engagement panafricaniste au service des causes de l’Afrique et des pays en développement”, précise la même source.

Ainsi et en prévision des prochaines échéances bilatérales, le ministre Lamamra, relève le document, “a examiné avec son interlocuteur les perspectives de consolidation du dialogue politique et de promotion du partenariat économique entre les deux pays de façon à tirer le meilleur parti des potentialités et des complémentarités de leurs économies”.

En outre, poursuit le texte, “l’entretien a été l’occasion d’aborder la situation générale prévalant en Afrique et d’échanger sur les défis, classiques et nouveaux, qui entravent la réalisation des objectifs du continent en matière de paix, de sécurité et de développement”.

Le communiqué note, à ce titre, que “l’Algérie et l’Ouganda, dont l’attachement aux principes du non-alignement est constant, ont réaffirmé la nécessité de promouvoir davantage l’action africaine commune dans le cadre de l’Union africaine en vue de prémunir les pays africains des tensions actuelles dans les relations internationales et du climat de polarisation qui en résulte”.

“Enfin, les deux ministres sont convenus de renforcer la concertation et la coordination au sein des organisations internationales ainsi que du Mouvement des pays non-alignés”, conclut le communiqué.